La problématique de la place quand on est haut potentiel

L’enjeu identitaire chez l’adulte surdoué

La personne adulte surdouée ne le sait pas toujours. Les traits caractéristiques de sa personnalité sont les suivants :

  • Elle a très souvent un point de vue original et très différent des autres ce qui peut l’amener à s’isoler, voire être exclue d’un groupe professionnel dans lequel elle a du mal à prendre sa place.
  • Elle a une très grande sensibilité et une réelle empathie envers les autres auprès de qui elle s’engage et parfois cela l’épuise.
  • Elle déborde d’énergie et n’hésite pas à prendre des  risques et à relever des défis au risque parfois de ne pas mener à terme son projet.
  • Elle a une intuition très développée et sait deviner les motivations profondes  des gens au point de rendre l’autre méfiant dans sa relation et sa communication.
  • Elle est perfectionnisme, très exigeante à l’égard des autres comme d’elle-même car elle recherche la perfection de l’âme si l’on peut dire.

C’est dans des moments de crise, de réorientation, de transition professionnelle que la personne est amenée à faire le point sur qui elle est vraiment, ce qu’elle fait,  où elle va et pourquoi  faire. Le coaching offre à ces adultes singuliers un espace ressource pour (se)penser, décider ce qui est bon pour Soi, de ce qui a du Sens et repartir de l’avant.

A quelles conclusions les personnes à haut potentiel arrivent elles en fin de coaching ? 

C ‘est le propos du philosophe Alexandre Jolien qui s’en rapproche le mieux : 

« La vie est bien trop courte pour perdre son temps à se faire une place là où l’on n’en a pas, pour démontrer qu’on a ses chances quand on porte tout en soi, pour s’encombrer de doutes quand la confiance est là, pour prouver un amour à qui n’ouvre pas les bras, pour performer aux jeux de pouvoir quand on n’a pas le gout à ça, pour s’adapter à ce qui n’épanouit pas.

La vie est bien trop courte pour la perdre à paraître, s’effacer, se plier, dépasser, trop forcer.
Quand il nous suffit d’être, et de lâcher tout combat que l’on ne mène bien souvent qu’avec soi, pour enfin faire la paix, être en paix.
Et vivre.
En faisant ce qu’on aime, auprès de qui nous aime, dans un endroit qu’on aime, en étant qui nous sommes vraiment.»

 

Cet enjeu identitaire traverse tout le coaching à l’image de la vie de la personne. Il a besoin de trouver des réponses, d’autant plus quand on découvre qui l’on est vraiment en milieu de vie. C ‘est un chemin qui se fait à deux.

Éducoptim 42 rue de Bellissen, 69005 Lyon, les mercredis, jeudis et vendredis ou 17 boulevard des Brotteaux, 69006 Lyon , les mardis et samedis.

Tél : 06 72 14 67 69

Moi-même : Myriam Chéreau.