Des nouvelles de L IFAT

JOURNEE THEMATIQUE le vendredi 18 juin 2021 : le scénario de l’analyse transactionnelle à travers celui d’Eric Berne 2021

9h30-17h

Intervenant Bill Cornell et l’invité: Terry Berne

« De l’Évhémère à la redécision : des origines du créateur de la théorie à l’émergence des mouvements dans nos organisations en Analyse Transactionnelle »

Cette journée est l’occasion unique de partager la vie d’Éric Berne par le regard et les mots de son fils, Terry Berne. Bill Cornell ira questionner l’évhémère, explorera les mythes fondateurs de l’Analyse Transactionnelle et de l’individu « Analyste Transactionnel »

• Inscription obligatoire ici : https://forms.gle/9JjGtEFPm8Zhs1u9A
Cloture des inscriptiins au 15 avril
• Information ici : https://www.ifat-asso.org/journee/

ASSEMBLEE GENERALE DE L IFAT : samedi 19 JUIN 2021

Les deux évenements ont lieu au même endroit :
la FFJDA, 21/25 avenue de la Porte de Châtillon – 75014 Paris
Métro : Station Porte d’orleans (ligne 4) à 9 minutes à Pied
Tramway : Station Jean Moulin (ligne T3a) à 4 minutes à Pied

Ignorer qu’on est surdoué, c’est comme rouler tout phare éteint !

Ignorer qu’on est surdoué, c’est comme rouler tout phare éteint !

Ignorer qu’on est surdoué, c’est comme rouler tout phare éteint !

A notre première rencontre, Clémentine est arrivée en retard, énervée par le temps perdu à chercher une place de parking dans le quartier, et n’arrêtant pas de s’excuser. Quand elle s’est assise, il y a eu un grand silence durant lequel elle m’a scanné de la tête et aux pieds et bien plus encore ! Et puis elle a commencé :

« j’ai élevé mes enfants avant tout, suivi et soutenu mon mari dans sa carrière, aidé mes amis à évoluer… oui ça je sais faire : m’occuper des autres, c’est une évidence pour moi et tellement naturel et c’est pour ça qu’on m’aime !…mais maintenant que mes enfants sont grands et que je suis loin de mon mari…je me sens perdue ; je n’arrive pas à savoir que je suis ni ce que je veux faire et c’est douloureux ; je me sens seule. J’ai postulé à un poste de remplaçante sans préparation faute de temps et j’ai été prise tout de suite. J’aime bien ce que je fais mais je me pose des questions sur tout et je vois bien que ça agace les collègues ! Alors quand j’ai lu votre article dans le blog, je me suis reconnue dans le fait de chercher ma place.»

Clémentine parle avec une grande intensité sans s’arrêter comme si ces mots étaient là prêts depuis longtemps. Je lui dis que je suis touchée de ce qu’elle vit et elle me répond, les larmes aux yeux, qu’on lui a souvent reproché d’être trop sensible et pour trois fois rien. « Mes profs à l’école parlaient de mon anxiété à réussir…je réagissais à tout et rien ! »
Au cours de notre entretien, je comprends que Clémentine IGNORE qu’elle est en vérité au volant d’une voiture puissante qu’elle utilise seulement pour transporter les autres. Il lui manque donc de découvrir son mode de fonctionnement, s’orienter vers une destination choisie : A quoi sert une voiture puissante si la conductrice ne sait ni la conduire ni où aller ?

  ;usQuand je pose l’hypothèse d’un surdon, elle répond :
« Moi non, mes frères ainés oui ; ils ont été testés à l’adolescence mais mes parents ont trouvé que pour moi c’était pas nécessaire ».

Clémentine est une des femmes surefficientes que j’accompagne, tout phare allumé, par n’importe quel temps, la nuit comme le jour.

Avec ou sans bilan psychométrique, nous démarrons l’exploration de son fonctionnement de plus en plus dans le détail…en choisissant des outils, techniques et méthodes de cette étape si importante. 

Un jour elle me dit qu’elle a cherché sur internet des tests, des questionnaires relatifs à son identité de personne surefficiente. Nous sommes d’accord toutes les deux sur le fait que c’est une condition nécessaire pour identifier son profil. Pour autant ce n’est pas une condition sine qua non. Je vois que Clémentine se familiarise avec l’idée d’en savoir plus et qu’elle repère des ressemblances avec d’autres personnes testées dans son entourage. Bref, le temps fait son œuvre et la nécessité d’aller un pas plus loin s’impose à elle. Cette motivation intrinsèque lui appartient.

Et un jour elle sort du dilemme, savoir ou ne pas savoir, et prend RV, parce que, me dit-elle, c’est un besoin et de toute façon, ça me permettra d’avancer.

Le courage d’être soi, ça commence là. Ignorer qu’on est surdoué, c’est chercher sans fin qui l’on est.

ET VOUS, êtes-vous au volant d’une puissante voiture sans le SAVOIR ???????

ÉDUCOPTIM, 42 rue de Bellissen, 69005 Lyon, les mercredis, jeudis et vendredis ou 17 boulevard des Brotteaux, 69006 Lyon , les mardis et samedis , ou en VISIO.

Tél : 06 72 14 67 69

Myriam Chéreau, coach professionnelle, spécialisée dans l’ accompagnement des personnes surefficientes

 

Atelier d’expert du jeudi 29 avril : sortir des conflits avec l’AT

Atelier du jeudi 29 AVRIL 2021

SORTIR DES CONFLITS
Les diagnostiquer, les résoudre et les prévenir avec l’analyse transactionnelle

Experte :
Agnès Le Guernic, formatrice et superviseure agrée par l’EATA

Cet atelier est une invitation à se repérer dans les situations d’affrontements.

L’auteure et intervenante vous convie à vivre deux temps successifs d’exploration:

 

  • les conflits intrapsychiques ou dilemnes
  • les moteurs des conflits relationnels
  • Nous alternerons travaux en sous groupes, échange avec l’intervenante et exposé sur les notions clés.

Jeudi 3 décembre 2020 18h-20h

En visio conférence.

Évelyne Papaux

25 euros nets de taxe

Vous êtes intéressé ? Merci de vous inscrire. Je vous contacte.
Le réglement vient dans un deuxième temps.

PAIEMENT  : 25€

La problématique de la place quand on est haut potentiel

La problématique de la place quand on est haut potentiel

L’enjeu identitaire chez l’adulte surdoué

La personne adulte surdouée ne le sait pas toujours. Les traits caractéristiques de sa personnalité sont les suivants :

  • Elle a très souvent un point de vue original et très différent des autres ce qui peut l’amener à s’isoler, voire être exclue d’un groupe professionnel dans lequel elle a du mal à prendre sa place.
  • Elle a une très grande sensibilité et une réelle empathie envers les autres auprès de qui elle s’engage et parfois cela l’épuise.
  • Elle déborde d’énergie et n’hésite pas à prendre des  risques et à relever des défis au risque parfois de ne pas mener à terme son projet.
  • Elle a une intuition très développée et sait deviner les motivations profondes  des gens au point de rendre l’autre méfiant dans sa relation et sa communication.
  • Elle est perfectionnisme, très exigeante à l’égard des autres comme d’elle-même car elle recherche la perfection de l’âme si l’on peut dire.

C’est dans des moments de crise, de réorientation, de transition professionnelle que la personne est amenée à faire le point sur qui elle est vraiment, ce qu’elle fait,  où elle va et pourquoi  faire. Le coaching offre à ces adultes singuliers un espace ressource pour (se)penser, décider ce qui est bon pour Soi, de ce qui a du Sens et repartir de l’avant.

A quelles conclusions les personnes à haut potentiel arrivent elles en fin de coaching ? 

C ‘est le propos du philosophe Alexandre Jolien qui s’en rapproche le mieux : 

« La vie est bien trop courte pour perdre son temps à se faire une place là où l’on n’en a pas, pour démontrer qu’on a ses chances quand on porte tout en soi, pour s’encombrer de doutes quand la confiance est là, pour prouver un amour à qui n’ouvre pas les bras, pour performer aux jeux de pouvoir quand on n’a pas le gout à ça, pour s’adapter à ce qui n’épanouit pas.

La vie est bien trop courte pour la perdre à paraître, s’effacer, se plier, dépasser, trop forcer.
Quand il nous suffit d’être, et de lâcher tout combat que l’on ne mène bien souvent qu’avec soi, pour enfin faire la paix, être en paix.
Et vivre.
En faisant ce qu’on aime, auprès de qui nous aime, dans un endroit qu’on aime, en étant qui nous sommes vraiment.»

 

Cet enjeu identitaire traverse tout le coaching à l’image de la vie de la personne. Il a besoin de trouver des réponses, d’autant plus quand on découvre qui l’on est vraiment en milieu de vie. C ‘est un chemin qui se fait à deux.

Éducoptim 42 rue de Bellissen, 69005 Lyon, les mercredis, jeudis et vendredis ou 17 boulevard des Brotteaux, 69006 Lyon , les mardis et samedis.

Tél : 06 72 14 67 69

Moi-même : Myriam Chéreau.  
Des nouvelles de l’IFAT, l’Association Française d’Analyse Transactionnelle

Des nouvelles de l’IFAT, l’Association Française d’Analyse Transactionnelle

Journée thématique 2020 – l’argent

La journée thématique IFAT du 5 juin 2020 — proposée par Michèle BENOIT COUTURIER et Joëlle PESCHOT — connaît un fort succès avec 45 personnes inscrites depuis tous les coins de France, de tous les champs et auprès du public non adhérent.

Assemblée générale 2020

Les inscriptions à notre AG qui aura lieu le 6 juin 2020 sont également en ligne.
Statutairement nous avons besoin de candidatures d’adhérent-e-s certifié-e-s pour fonctionner.
Nous avons également besoin d’un délégué EATA
Si vous êtes motivés à nous rejoindre, à explorer et à proposer des solutions pour le devenir de l’AT en France, n’hésitez pas à me contacter afin de présenter votre candidature en Assemblée Générale,

Pour ces deux événements, nous restons attentifs à l’évolution actuelle des recommandations gouvernementales et nous prendrons les décisions de report nécessaire si les conditions de sécurité ne sont pas suffisantes pour l’ensemble de nos adhérents. Nous vous tiendrons informés dans les mois qui viennent.

Écoles adhérentes partenaires

La page dédiée aux écoles adhérentes partenaires est en ligne. Vous pouvez la consulter depuis la page d’accueil de notre site ou directement sur le lien suivant : écoles adhérentes.

Congrès Francophone : novembre 2020 – Sète

Animation atelier

Attention, la date limite est le 7 Avril 2020 inclus pour soumettre votre atelier au CECS. La communauté AT a besoin de vos propositions pour faire de cet événement un moment de partage, de lien, de connaissance.

Plus d’informations ici

Billetterie

Nous remercions toutes celles et ceux qui ont déjà réservé leurs places pour ce grand événement. Nous vous rappelons que le nombre de place est limité.

Pour réserver sur notre billetterie, c’est par ici.

Actualité en Analyse Transactionnelle

C’est une immense fierté pour notre communauté : la revue officielle d’Analyse Transactionnelle, nos AAT, voit ses consultations payantes et sa diffusion augmenter considérablement et ceci aussi bien auprès du grand public que dans les institutions du monde entier.

Avec plus de 25% de croissance, et plus de 230 000 consultations, nous avons reçu une redevance significative de notre partenaire CAIRN, un record pour l’année 2019.
Au-delà de l’apport financier qui sera réinvesti dans notre revue, c’est une reconnaissance considérable de notre savoir, de nos apports à la société.

Ce succès nous le devons à l’équipe du comité de rédaction qui fait un travail fabuleux et accompagne les auteurs dans la rédaction de leurs articles. Ils ont dorénavant une page dédiée sur le site de l’IFAT où vous pourrez les contacter et prendre connaissance de comment écrire en Analyse Transactionnelle.

Écrire dans les AAT c’est l’occasion pour vous de paraître dans la seule revue d’AT francophone reconnue et consultée par les universités francophones comme : la Sorbonne, l’Université catholique de Louvain, Université de Montréal, d’Aix-Marseille et de Toulouse.

Mais aussi à l’international comme :
The Mc Gill University (Montréal), la Shanghaï International Studies University, Keio University (Tokyo, Japon), l’Université Adam Mickiewicz ( Poznan, Pologne) et la York University (Toronto, Canada).

Association Française d’Analyse Transactionnelle
https://www.ifat-asso.org/
IFAT, 24 rue de Clichy, 75009 Paris
Tél : 0682003658
Email : [email protected]