Analyse Transactionnelle

Qu’est ce que l’Analyse Transactionnelle ?

L’Analyse Transactionnelle a été créée en 1958 par Éric Berne (1910-1970), médecin psychiatre et psychanalyste américain  qui fut l’élève de Paul Federn et Erik Erikson.

 Définitions

L’Analyse Transactionnelle est :

Une théorie de la personnalité qui montre comment les individus sont structurés psychologiquement.

Une théorie de la communication qui permet d’analyser les transactions ou interactions, et de définir ainsi les modes de relation entre les personnes.

Une théorie du développement sain et pathologique de l’enfant.

Une pratique de psychothérapie orientée vers la guérison du scénario et l’autonomie.

Une théorie de l’action sociale à mettre en œuvre dans les groupes et les organisations.

Un outil concret qui prend en compte la totalité de la personne dans ses fonctions biologiques, psychologiques et sociales.

Une méthode contractuelle entre l’analyste transactionnel et son client.

Philosophie humaniste

L’Analyse Transactionnelle repose sur les principes philosophiques suivants :

Chaque être humain a une valeur inconditionnelle.

Chacun décide de ce qui est bon pour lui.

Chacune est responsable de lui-même.

Chacun a la capacité de penser.

Chacun a la capacité d’être autonome.

Chacun décide de sa destinée et peut changer ses décisions.

Domaines d’application

Il existe quatre champs de spécialisation :

La Psychothérapie  concerne le développement des personnes, le traitement des dysfonctionnements par la psychothérapie individuelle ou en groupe.

L’Organisation : concerne la dynamique des personnes et des groupes au sein des organisations (managers, consultants, équipes, collaborateurs…).

L’Education : concerne les personnes liées aux activités d’éducation et de formation (parents, éducateurs, enseignants, conseillers, coachs, consultants en éducation…).

Le Conseil : concerne les personnes liées aux activités d’accompagnement (assistantes sociales …).

Principaux concepts d’Analyse Transactionnelle

Les États du Moi

Un État du Moi selon Éric Berne est « un système cohérent de pensées et de sentiments mis en évidence par un type de comportement correspondant». Il en existe trois : le Parent, l’Adulte, l’Enfant. Ils constituent la personnalité de chacun.

Les besoins

Éric Berne en détermine trois : besoins de reconnaissance, de stimulation et de structure. Il est nécessaire que la personne trouve satisfaction de ses besoins pour vivre de manière équilibrée.

Les transactions

Une transaction est un échange entre des personnes, composé d’un stimulus et d’une réponse à ce stimulus. Leur analyse permet de mettre à jour les dysfonctionnements de la communication et de les traiter.

Les jeux psychologiques

Ce sont des séquences de communication manipulatoire qui ne permettent pas de satisfaire ses besoins dans la relation à l’autre.

Les positions de vie

Elles désignent la valeur que nous attribuons à soi-même et aux autres.

Le scénario

Il est défini par Berne comme « un plan de vie inconscient reposant sur des décisions de vie prises dans l’enfance, renforcées par les parents, justifiées par les événements ultérieurs, aboutissant à une fin prévisible et choisie ».